Samantha Barendson dans la non-revue italienne Margutte

Photo_BARENDSON.pngEn français

En castellano

In italiano



La poésie s’est approchée de moi une nuit de l’été 2007 au travers de l’anthologie poétique d’Alfons Cervera Los cuerpos del delito (Los cuerpos del delito: Poesía, Obra completa, Alfons Cervera, Valencia, Rialla Editores, 2002).  Avant de lire le grand poète valencien, j’écrivais surtout des nouvelles et des pièces de théâtre, après cette lecture-là, j’ai écrit en trois nuits Les délits du corps, 35 poèmes en espagnol traduits en français, réponse immédiate et nécessaire à une nouvelle forme (pour moi) d’écriture, courte et puissante.
...